Les soldats ivoiriens sont soupçonnés par Bamako d’être des « mercenaires » et ont été reconnus coupables notamment d’« attentat et complot contre le gouvernement ». La Côte d’Ivoire assure que ces militaires étaient en mission pour les Nations unies. Les quarante-six militaires ivoiriens soupçonn&eacut...

Lire la suite...


WordPress Theme built by Shufflehound.