Mamadou Sidibé, la soixantaine, deux épouses et sept enfants, a été victime de bavures policières, au Badialan III, dans la nuit du lundi au mardi (04-05 mai). Il était tout bonnement couché, alors qu’une patrouille de police pourchassant des jeunes,  ont  pris refuge  chez lui. Les limiers y pénétrèrent aus...

Lire la suite...


WordPress Theme built by Shufflehound.
WordPress Lightbox Plugin