En cette veille de l’Aid El Kébir, les rues de la capitale grouillent de monde, le Grand marché bouillonne. La crise sanitaire n’a pas eu raison de la frénésie des préparatifs Circulation presque bloquée, marchandises exposées à même le sol le long des chaussées, des salons de coiffure et des parkings improvisé...

Lire la suite...


WordPress Theme built by Shufflehound.
WordPress Lightbox Plugin