Le gouvernement français continue à nier la frappe de Barkhane qui aurait ciblé des civils à Bounti, au Centre du Mali, malgré la publication des conclusions de l’enquête conduite par la division des droits de l’Homme de la MINUSMA. Un rapport qui confirme qu’au moins 19 civils ont été tués lors de cette frappe de [&he...

Lire la suite...


WordPress Theme built by Shufflehound.
WordPress Lightbox Plugin