Au Mali, la libération début octobre de plus de 200 présumés djihadistes en échange de celle du chef de file de l’opposition Soumaïla Cissé et d’otages occidentaux suscite des interrogations, surtout avec la mort de 24 personnes, militaires et civiles, survenue quelques jours plus tard dans une double attaque perpétrée au centre du pays. Le […]...

Lire la suite...


WordPress Theme built by Shufflehound.
WordPress Lightbox Plugin