Accusé de silence de carpe depuis la démission de Soumeylou Boubèye Maiga de la primature,  l’imam Mahmoud Dicko est sorti avec fracas. En organisant un meeting, le samedi 29 février, au Palais de la Culture Amadou Hampâté Ba, il en a profité pour marteler que le peuple malien prendra son destin en mains si d’ici […] L’a...

Lire la suite...


WordPress Theme built by Shufflehound.
WordPress Lightbox Plugin