Le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), la principale alliance jihadiste du Sahel, liée à Al-Qaïda, a revendiqué l’attaque suicide qui a coûté la vie à un soldat français dans le nord du Mali, le 23 juillet. Le GSIM a expliqué avoir visé un camp militaire français situé près d...

Lire la suite...


WordPress Theme built by Shufflehound.
WordPress Lightbox Plugin