Moins d’une semaine après la libération d’otages malien et occidentaux en échange de plus de 200 combattants jihadistes, ou présumés tels, les hostilités ont repris au Mali. D’un côté, le GSIM a revendiqué la triple attaque survenue mardi dans la région de Mopti, de l’autre, les forces françaises de l’opération Barkhane ont mené plusieurs interpellations. Certains espé...

Lire la suite...


WordPress Theme built by Shufflehound.
WordPress Lightbox Plugin