Bavure ou pas, cette histoire suscite beaucoup de remous dans la région de Mopti.  Jeudi matin, 9 avril dernier, le nommé Ali Sangaré, un chef de famille avec deux femmes et six gosses, est décédé quelques heures après avoir quitté les locaux de la Police à Sévaré où il a passé la nuit. Depuis les [&hel...

Lire la suite...


WordPress Theme built by Shufflehound.
WordPress Lightbox Plugin