Editorial. Les opérations « Serval » puis « Barkhane », où 5 100 militaires sont engagés, ont, certes, mis hors d’état de nuire plusieurs chefs djihadistes, mais elles n’ont empêché ni la montée des violences entre civils, ni les percées islamistes au centre du Mali. Editorial du « Monde &raq...

Lire la suite...


WordPress Theme built by Shufflehound.
WordPress Lightbox Plugin