La France a posé lundi comme “priorité absolue” le maintien de la tenue d’élections en février 2022 après le deuxième “coup d’Etat” au Mali, en ligne avec la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao), sans plus brandir la menace de sanctions. “La France...

Lire la suite...


WordPress Theme built by Shufflehound.
WordPress Lightbox Plugin