Lundi, le président Ibrahim Boubacar Keita annonçait l’existence d’un dialogue avec Amadou Koufa le chef de la katiba Macina, et Iyad Ag Ghali, qui dirige le GSIM. Comment la France réagit-elle à cette annonce sachant qu’Ag Ghali est depuis plusieurs années sa cible numéro un ? Sollicité, le Quai d’Orsay ne condamne pas ...

Lire la suite...


WordPress Theme built by Shufflehound.
WordPress Lightbox Plugin