« La CEDEAO donne une semaine au CNSP pour désigner un civil à la tête du pays. Faute de quoi, un embargo total sera imposé sur le Mali à partir du mercredi 23 septembre à minuit ». L’information est du colonel-major Ismaël WAGUE, porte-parole du Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP), au cours d’un ...

Lire la suite...


WordPress Theme built by Shufflehound.
WordPress Lightbox Plugin