Quelque 102 personnes accusées de vol et de destruction du matériel électoral, d'apologie des crimes de meurtre, de pillage et incendie commis à la faveur de la présidentielle ivoirienne du 31 octobre 2020, sont encore en détention. L'information a ét......

Lire la suite...


WordPress Theme built by Shufflehound.
WordPress Lightbox Plugin