La Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) s’est, lors des travaux de sa session ordinaire tenue les 27, 28 et 29 juin, prononcée sur la crise socio-politique qui prévaut à Bamako. Elle trouve comme cause à ces crises le retard dans la mise en œuvre des réformes prévues par l’APR dans les domaines sécuritaire et [&helli...

Lire la suite...


WordPress Theme built by Shufflehound.
WordPress Lightbox Plugin