Ainsi donc, en dépit du bon sens, de l’esprit de responsabilité, de la conscience politique et de l’humanisme tout court, le gouvernement malien s’est arc-bouté sur son scrutin législatif macabre qui vient de se tenir hier 29 mars 2020, avec sans aucun doute, de nombreux électeurs qui s’en sortent contaminés par le coronavirus. Les ...

Lire la suite...


WordPress Theme built by Shufflehound.
WordPress Lightbox Plugin